Découvrez ici les coups de coeur du pôle multimédia

Avec le service de streaming diMusic

diMusic, un service de streaming, équitable pour les artistes, dédié aux labels indépendants, gratuit pour les usagers des médiathèques du réseau de la bibliothèque départementale.

dimusic capsule chansons francaises

Au fil des écoutes dans la rubrique PARCOURIR / Nouveautés, une nouvelle sélection de chansons françaises ou plutôt de morceaux en français sur divers styles musicaux. Depuis le début du XXe siècle la manière de chanter a bien évolué mais la poésie de la langue perdure.

Essayez au moins la playlist, une mini sélection des 8 artistes choisis et un clin d’œil à la chanson d'avant guerre en ce début d'été !

Coups de coeur - mai 2020

OPAC Détail de noticeQue de la pluie / Manu Galure
Bacchanales Prod., 2014
Manu Galure est un auteur, compositeur et interprète français, né le 8 février 1985 à Toulouse.
Il fonde, en 2004, le groupe Les Ptits T'hommes qui se produit dans les rues puis sur les scènes de Toulouse. Chanteur et contrebassiste du groupe, Manu Galure est également auteur et compositeur des chansons des Ptits T'hommes.
En 2005, Les Ptits T'hommes obtiennent la première place au Pic d'Or (concours de chanson de Tarbes) avec leur titre Le vendeur de bisous.
En 2012, il interprète pour le jeune public des chansons de Charles Trenet, dans le spectacle Les enfants s'ennuient le dimanche. Il est également, cette année-là, invité à jouer en première partie de Jacques Higelin lors de la tournée du chanteur.
En 2014, Manu Galure sort son troisième disque Que de la pluie en collaboration avec Camille Ballon. La chanson Que de la pluie est sélectionnée pour faire partie de la playlist de l'été 2014 sur France Inter, et l'album est sélection FIP en janvier 2015 (Wikipédia).

Extrait de la chanson « Maman » :
« Maman veut pas que je mâchouille
Les enjoliveurs de la voiture à papa,
Maman veut pas que j’écrabouille tous les gens,
Alors on ne sort pas.
Le voisin n’aime pas quand je m’assois sur sa maison
Il dit qu’elle est trop fragile,
D’ailleurs je crois que les voisins ne m’aiment pas,
Peut-être depuis que j’ai mangé… leur dogue allemand… »

Extrait de la chanson « Canapé » :
« J’ai avalé une baleine,
Je peux sauter tous les repas,
Je peux digérer pendant mille ans sur mon sofa. »
Vous apprécierez cette poésie débordant d’humour…

OPAC Détail de noticeStonechild / Jesca Hoop
Hoop da Hoop, 2019
Jesca Hoop (ou Jessica Alice Hoop) est une chanteuse auteur-compositrice américaine de musique folk et rock née le 21 avril 1975 à Santa Rosa en Californie. (Wikipédia)
Cette chanteuse n’en est pas à son premier essai, car c’est son septième depuis son premier, paru en 2007. La voix douce de Jesca et son folk rock feutré nous rappellent qu’elle est bien dans la lignée de son aînée, Suzanne Vega.
Bonne écoute !

OPAC Détail de noticeHigher than high / Onejiru
Turtle Bay Country Club, Hamburg – Z Muzic, 2019.
Entre pop, afrobeat, musique électronique d’influence africaine…
Cette jeune afro-allemande (Onejiru, dont le véritable nom est Pielina Wanjiru Schindler) nous propose une musique très rythmée, parfois même très dansante.
Jamais éloigné des influences africaines ou antillaises, son chant (anglais!) est accompagné d’une musique électronique finement mixée.

OPAC Détail de noticeTwelve nudes / Ezra Furman
Bella Union, 2018.
Il semblerait que jeune rocker de 34 ans ait trouvé sa voie ! On peut dire en l’écoutant : « Punk’s really not dead »! Non le punk n’est pas mort, Ezra le prouve par une musique rageuse, une voix rugueuse parfois (faussement) tendre ! Punk oui, mais sans chercher de similitude avec les Clash ou les Sex Pistols. Parfois il s’inspire tout de même un peu de Jay Reatard (1980-2010).
Bref, « Punk’s really not dead »… Cramponnez-vous, ça secoue un peu !

OPAC Détail de noticeRiverland / Eric Brace, Peter Cooper, Thomm Jutz
Red Beet, 2019.
Après le feu du punk, c’est l’apaisement avec ce magnifique CD de country-rock pur jus enregistré à Nashville, USA. Voix douce, ballades country accompagnées toujours discrètement au banjo, mandoline, violon, guitare à résonnateur...

Coups de coeur - avril 2020

OPAC Détail de noticeEnderness / A.A. Bondy.- Fat possum, 2019
Auguste Arthur Bondy, auteur-compositeur-interprète américain originaire de Birmingham (Alabama), est comme beaucoup d’autres, riche d’une carrière protéiforme, ancien du groupe de rock indé Verbena, en solo depuis 2007 pour une carrière folk avec 3 albums. Mais en mai 2019, après 8 ans de silence, il fait sa mue, et sort un 4e album entièrement seul, abandonnant le stéréotype du folkeux à guitare, pour un changement subtil de style vers une pop éthérée, entouré des synthétiseurs, d’une batterie. Un album court (36’) dont le dernier morceau éponyme « Enderness » est un instrumental avec un effet de ressac. La présentation est réduite, un digipack blanc avec un homme sans tête, les bras ouverts, pas de paroles, pas de fioritures, on se voit donc un peu obligé de le mettre en coup de cœur pour vous inviter à aller au-delà de cette austérité et vous aventurer sur un territoire un peu différent. Juste un album à écouter d’une traite.

OPAC Détail de noticeChic’ouf / Bob’s not Dead
Cacahuète Production, 2019
On croirait écouter Renaud dans les années 80.
Mais un Renaud avec la crête des punks !
D’ailleurs, Bob nous offre un remake de « Pochtron » de Renaud Séchan :
Le refrain d’origine :
« Pochtron, pochtron, fume un joint, t’auras l’air moins con »
est remplacé dans « Capitaine de soirée » par :
« Pochtron, pochtron, fume pas d’joints, t’auras toujours l’air con ! »
Sur le site http://www.bobsnotdead.com/, on peut lire : « Quand Robert Johnson se retrouva un jour à la croisée des routes, "Bob's NoT Dead!" lui, eut affaire à celle des styles : chanson réaliste ? Punk rock ? Alterno-blues ?! Tablons plutôt sur une chanson existentielle, par le biais de laquelle Bob évoque sur un ton unique sa vie, son entourage, ses influences...
Le chanteur fait souvent preuve d’un regard acéré, critique et lucide, agrémenté d’un humour vache qui a du mal à dissimuler un coeur gros comme ça. »

OPAC Détail de noticeHelp us stranger / The Raconteurs
Third Man Records, 2019
On peut dire que ça décoiffe chez ces punks blues rockers de Détroit, et non du Québec comme leur nom aurait pu nous faire croire.
« The Raconteurs est un supergroupe réunissant des musiciens issus de la scène de Detroit, à savoir Jack White (guitariste-chanteur au sein des White Stripes), Brendan Benson (multi-instrumentiste), Jack Lawrence (bassiste au sein des Dead Weather et The Greenhornes) et Patrick Keeler (batteur, également membre des Greenhornes).
Bien que déjà tous renommés au sein de leurs formations respectives, ils démentent leur statut de "supergroupe", renvoyant selon eux à quelque chose de « planifié », et se décrivent plus simplement comme « un jeune groupe de vieux amis » (Wikipédia)

Coups de coeur - mars 2020

OPAC Détail de noticeCHRYSIS / Jim FERGUS
Le Cherche Midi, 2013
Jim Fergus s’était consacré, dès l’an 2000, à la saga des Mille femmes blanches. Ces Américaines, issues des bordels et des hôpitaux psychiatriques, fin 19ème, furent intégrées de force aux tribus cheyennes. L’intégration, plutôt réussie, a tourné court lorsque l’armée américaine, quelques années plus tard, a incendié et massacré les villages indiens…
Avec Chrysis, Jim Fergus s’intéresse à un épisode de la grande guerre en Europe,  suivi des années folles.
Fabuleux destin d’un jeune cowboy américain embarqué avec son cheval sur un vaisseau en partance pour la France, dans le but de combattre les ennemis de la France. Il sera courrier dans la légion étrangère, traversant les lignes ennemies afin de faire la liaison entre armée française et alliées  Passant le 11 novembre 1918 sur une mine, il ne doit la vie qu’au corps de son cheval qui l’a protégé de l’explosion.
Soigné en Ecosse, il retourne en France où il fait la connaissance d’une étudiante des Beaux-Arts plus qu’excentrique…
Ce fut une belle histoire d’amour dans le Paris des années folles.

OPAC Détail de noticeLa Criée, nouvelles musiques de Méditerranée / Zakouska                      
L’Assoce Pikante, 2019
Ces musiciennes et musiciens nous offrent  une musique néo-traditionnelle de grande qualité. Leurs violons, lyres, accordéon, guitares, percussions et voix, explorent en les magnifiant, des répertoires de Grèce, Turquie ou de Marseille, sans oublier les influences klezmer et tziganes.
C’est un hommage « A ceux qui savent vivre lentement, à ceux qui voguent, qui flottent… autour de notre mer » (Méditerranée)


OPAC Détail de noticeMiss Universe / Nilüfer YANYA
Ato Records (PIAS), 2019
Une belle réussite rock (indie rock) pour cette jeune artiste de 23 ans.
« Cet album ne ressemble pas à ce que j’imaginais » confie l’artiste.
La douleur de cet album se situait là pour la jeune Londonienne : celle d’apprendre à laisser derrière elle ses méthodes rodées pendant l’adolescence, ses mélodies effleurées, ses compositions à une guitare qui ont fait d’elle l’égérie des adorateurs du minimalisme. “Cet album, ce n’est pas ce que je pensais écrire. Il ne ressemble pas à ce que j’imaginais, avoue-t-elle, à moitié fière, à moitié déçue. J’ai l’impression de ne pas avoir travaillé toute seule. Mais je suis aussi heureuse d’avoir été capable de m’ouvrir à tellement de nouvelles personnes. Au final, je pense que c’est très bien comme ça… J’écris, c’est comme ça que je valide mon existence »
(extrait de Magic, revue pop moderne, 27 mars 2019)

Coups de coeur - février 2020

Musiques afro-américaines

OPAC Détail de noticeDeborder / Boucan
Silenci production, 2019
Entre chanson française et jazz, ce disque s'ouvre sur des territoires qu'on n'attendait pas: le jazz, l'expérimental, le rock, la chanson. Voyage musical gorgé de longs instrus, où le banjo et la trompette s'envolent. Au sein du trio, on se réjouit de la présence de Mathias Imbert, musicien impétueux qui nous avait marqués dès 2007 (sous le nom d'Imbert Imbert). Et, à la réalisation, de l'Anglais John Parish, connu pour son travail avec PJ Harvey. Il a su ordonner ce joyeux bazar, débordant (d'où le titre) d'élans tendres ou rageurs. Sans le rendre sage. – Télérama.
A écouter également en streaming ! Sur diMusic du Kiosque Divercities [ex 1dTouch] depuis le site de la Bibliothèque départementale de la Somme [Mes Ressources Numériques]

OPAC Détail de noticeCoïncidence / Antoine Boyer & Samuelito
Doctor Heart, 2016
Lorsqu’un guitariste de flamenco fusionne avec une guitare manouche…
Chacun des deux se met tour à tour au service de l’autre pour un subtil mélange…
Bravo !

OPAC Détail de noticeHuman / Rag’N’Bone Man
Sony Music, 2017
C’est le 1er album de Rag’N’Bone Man, de son vrai nom Rory Graham. Rag’N’Bone Man est un chanteur britannique à la voix rauque, et un colosse barbu, tatoué au physique atypique. A travers ces 19 titres mélangeant différents genres, blues, hip hop, gospel, soul, Rag'n'Bone Man embrasse des thèmes simples de la vie : compassion, empathie, espoir, rédemption, amour, mort.
Un excellent album qui vous fera frissonner dès les premières notes. A découvrir absolument.

Pop et rock

OPAC Détail de noticeBitter Midnight / Chris Bergson Band
Continental Blue Heaven, 2017
Immense guitariste, chanteur, à la voix chaude et rocailleuse, le New-Yorkais Chris Bergson est connu aujourd'hui pour sa musique unique, une combinaison Blues Soul Funk Jazz. Ce musicien complet a un talent monstrueux à la guitare comme au chant mais également pour l'écriture musicale et les paroles. La revue All Music Guide dit de lui qu'il est un des paroliers les plus créatifs du Blues contemporain. (RDM video)

OPAC Détail de noticeFake sugar / Beth Ditto
Myra’s, 2017
Après dix-sept ans à distiller un garage punk de plus en plus dansant au sein de Gossip, Beth Ditto se lance en solo avec l'album Fake Sugar. Aimer, perdre, regretter et finalement aller de l'avant : Fake Sugar aborde ces thèmes avec toute l'émotion, la puissance, la beauté et la sensualité qu'on attendait d'une artiste aussi iconoclaste. Beth Ditto, qui jouera en avril à guichets fermés à Berlin, Paris et Londres, a choisi comme collaboratrice principale Jennifer Decilveo ; la productrice a réussi à trouver l'équilibre parfait entre le parti pris punk de Ditto et une approche plus ouvertement pop. Selon les propres mots de Beth Ditto : " Jennifer a été pour moi ce que le roller est au patin à roulettes ! On s'engueulait toute la journée et j'ai adoré ça."

Chanson francophone

OPAC Détail de noticeSanteboutique / Arno
Naive, 2019
Oh là bien sûr, ce n’est pas une découverte. Arno sort son 13e album studio depuis 1986. La voix, l’accent du natif d’Ostende sont trop reconnaissables, « Santeboutique » c’est sacré bazar.
Mais cette nouveauté sur diMusic est l’occasion de saluer l’arrivée du label indépendant Naïve. Depuis sa création il y a une vingtaine d’années ce label «continue de relever le défi de la diversité et de l'originalité, en France et à l'international, au sein de tous les répertoires : Musique classique, Jazz, Jeunesse, Pop, World Music, Variété Française... De Jeanne Added à Accentus, en passant par Hadouk, M83, Vincent Malone, Rinaldo Alessandrini, Arno, Jean-François Zygel, Hugo Barriol, Anne Gastinel, la collection "Musiques pour petites oreilles" ou l'Edition Vivaldi, Naïve cultive plus que jamais une enthousiaste singularité » (source : http://www.naive.fr)
Et donc par exemple le dernier album de Jeanne Added « Radiate » est sur diMusic !!!
A écouter également en streaming ! Sur diMusic du Kiosque Divercities [ex 1dTouch] depuis le site de la Bibliothèque départementale de la Somme [Mes Ressources Numériques]

OPAC Détail de notice30m2 / Barthab
autoproduit, 2019
Entre slam et chanson.
Ses chansons à textes sont engagées, on le compare à Brel, Renaud, Saez, aux Ogres de Barback... Lui, vous répondra, tant sa musique peut être variée, qu'il fait de la chanson en français, qu'il raconte simplement ce qu'il vit, voit et ressent... qu'il n'est qu'un citoyen, un travailleur comme les autres, noyé dans la masse et la surconsommation, à qui on a donné une guitare, un violoncelle et un micro. (RDM video)

OPAC Détail de noticeL'Hiver des poètes / Marianne Feder
Les Musiterriens, 2019
Chanteuse de jazz, auteure-compositrice, chef de chœur, professeur de chant, Marianne Feder s’associe avec le guitariste de jazz manouche Romane pour la composition de son 3ème album « L’hiver des poètes », de la chanson shaker avec une bonne dose de swing, jazz, électro,… une reprise de l’artiste brésilien Chico César « Tempo » ou encore un duo avec son ami Alexis HK « L’amour est une danse ». Depuis une dizaine d’années Marianne Feder dirige les Faitouch’, chœur créé par l’association Les Musi’Terriens à Paris qui promeut les pratiques de musiques actuelles du monde.
« Le nombril du monde» (Lepic & Colegram, 2005) & « Toi mon indien » (Lepic & Colegram, 2008) à écouter  en streaming ! Sur diMusic du Kiosque Divercities [ex 1dTouch] depuis le site de la Bibliothèque départementale de la Somme [Mes Ressources Numériques]

OPAC Détail de noticeAlone / Loane
Huit Heures Cinq, 2018
Loane Rathier alias Loane, auteure-compositrice-interprète, pianiste de formation sortait début 2019 son 3ème album « Alone » (label indépendant Huit Heures Cinq), chanson intime, pop et ambiance électro. Le chemin parcouru depuis la révélation au Printemps de Bourges en 2008 avec « Jamais seule » (Virgin, 2008), et le titre « Danser » ; huit ans après « Le lendemain » (EMI, 2011) et des titres comme « Boby » qu’elle chantera avec Christophe ou encore « Save us » avec Lenny Kravitz. Elle a travaillé sur des bandes originales de films notamment avec le réalisateur Michel Gondry que l’on retrouve en duo avec « Ne m’oublie pas ».
A écouter également en streaming ! Sur diMusic du Kiosque Divercities [ex 1dTouch] depuis le site de la Bibliothèque départementale de la Somme [Mes Ressources Numériques]

OPAC Détail de noticeLongtemps / Constance Verluca
Varenne Varenne, 2019
Auteure-compositrice de chansons, de livres jeunesse, Constance Verluca poursuit sa collaboration avec Julien Hirsinger, 12 ans après son 1er album « Adieu pony «  (Warner, 2007). « Longtemps » est co-réalisé par Constance Verluca et Julien Baer, ils ont concocté un son pop aux influences sixties. En 2009 elle a monté Le Club Pop (Paris 9e), une école de musique et de cinéma pour 3-10 ans.

OPAC Détail de notice2e sexe / Yoanna
Matcha, 2019
C’est déjà le quatrième album de la part de cette « grande gueule », anti midinette et résolument féministe. 0 % de mièvrerie dans les paroles de ses chansons ! A laisser entre toutes les mains.

Musiques du monde

OPAC Détail de noticeLaylet el booree / Ifriqiyya Electrique
Glitterbeat, 2019
Avant même d’enfourner la galette dans le lecteur, on ressent le besoin de comprendre un peu de quoi il retourne, ce n’est pas de la world music avec de la musique traditionnelle tunisienne, le projet est plus vaste, de la transe positive, les rituels adorcistes de possession.
« Et si l’avenir, c’était la transe ? Comme une réponse au vertige kafkaïen de nos sociétés connectées, l’exaltation psychique a fait un retour remarqué ces derniers temps dans la production musicale, porté entre autres par quelques projets ayant germé sur le sol africain. » [source : https://www.fip.fr/musiques-du-monde/ifriqiyya-electrique-ranime-sa-transe-diabolique-13946]
Leur nom vient d’Ifriqiya, une partie du territoire d’Afrique du Nord héritière de l’Afrique romaine comprenant le Constantinois, la Tunisie et la Tripolitaine, le groupe est constitué du duo franco-italien François Cambuzat (guitares, voix, ordinateur), la bassiste italienne Gianna Greco et Yahya Chouchen (voix, tabla,…), Fatma Chebbi (voix…), Tarek Soltan (voix, tabla). François Cambuzat vient du punk, de la musique improvisée, une globe trotter, irréductible indépendant, avec ce nouveau projet de fusion primitive, il explore les rituels de la Banga, une musique confrérique du Djerid tunisien.
A écouter également en streaming ! Sur diMusic du Kiosque Divercities [ex 1dTouch] depuis le site de la Bibliothèque départementale de la Somme [Mes Ressources Numériques]

OPAC Détail de noticeWhat makes you / Elephant Sessions
autoproduit, 2019
Belle vitalité de la part de ce groupe de rock celtique. Chez eux, pas de reprises des répertoires traditionnels. Pas non plus de guitares saturées ni de grosse batterie. Mais mandoline et violon sont bien présents. On est dans la musique néo-traditionnelle, et dans des compositions tout en finesse.

Musique pour enfants

OPAC Détail de noticeChevance (etc.) : Outremusique pour enfants 1974-1985 / Christine Combe, Chevance, Naomi Moody, Alain Savouret, Workshop De Lyon
Born bad records, 2019
France, carrefour des années 1970: la collection Chevance dynamite les codes de la musique pour enfants. Mêlant folk prospectif et jazz à l'avant-garde, portée par un esprit littéraire affirmé, elle bâtit son catalogue hors-normes sous la conduite du producteur Philippe Gavardin, dans la lignée des expériences du label Saravah ou de l'éditeur iconoclaste Harlin Quist. Anti-fabliers, chansons de pays mystérieux, bestiaires chimériques... Elle embarque à son bord toute une bande de musiciens classieux d'inspiration free, et propulse ses chanteurs en orbite en exploitant tout le potentiel fantasque des textes de Jean Tardieu, Robert Desnos, Jacqueline Held et bien d'autres. "Essentiel, au sens plein du terme, unique et regrettée, cette collection hors norme, à libéré l'imaginaire des parents ...sur les enfants." - LIBERATION. "A REDECOUVRIR AU PLUS VITE..." - TELERAMA.

OPAC Détail de noticeManque pas d’air ! / Jean-Jacques Milteau
Musique et Santé, 2000
Un disque de Jean-Jacques Milteau, harmoniciste de renom, réalisé par Musique & Santé pour découvrir les plaisirs de l'harmonica mais aussi l'utiliser comme allié pédagogique pour une meilleure prise de conscience du souffle. Un disque particulièrement utile pour les enfants atteints de maladie respiratoire : asthme, mucoviscidose... Ces enregistrements ont reçu le prix "Coup de coeur-disques pour enfants 2001" de l'Académie Charles Cros.

OPAC Détail de noticeFlamenquillos : aprende flamenco con el cancionero popular infantil / Pedro Ojesto
Nuba, 2015
La vocation de ce beau projet est une véritable initiation au flamenco. Cet enregistrement audio comble un vide. A cet effet, cet album marie les sons traditionnels avec des chansons faciles à retenir interprétées par des choeurs d’enfants et la voix des chanteurs.


 Vous trouverez ci-dessous le palmarès des César 2020. Nous vous invitons à découvrir ou re-découvrir les films primés disponibles sur notre catalogue, en commande (*) ou disponibles sur la Médiathèque numérique :

CESAR_2020.pdf


Coups de coeur - janvier 2020

OPAC Détail de noticeShenandoah / [The] Petersens
John Chapman, 2017
Ces jeunes Américains, frères et soeurs, ont baigné dans la musique country avant de savoir marcher !
Banjo, guitare, mandoline et violon illustrent magnifiquement leurs chants à plusieurs voix. Leur musique néo-traditionnelle ravira toutes les générations.
Si les soeurs Petersens, Ellen et Katie, composent des chansons et les mettent en musique dans le plus pur style country, elles ne détestent pas les reprises en les magnifiant, comme "Jolene" de Dolly Parton (1974), ou "Cowboy's sweetheart" le tube de Patsy Montana (1935), qui s'est vendu à l'époque à 1 million d'exemplaires... Dans le refrain de cette chanson, Ellen, accompagnée de son banjo, s'exprime en yodle, importé autrefois aux USA par les montagnard suisses et tyroliens.
Le yodel est une technique de chant consistant à passer rapidement et de manière virtuose de la voix de poitrine (ou « de corps ») à la voix de tête (ou « de fausset »). (Wikipédia)

Coups de coeur - septembre 2019

proposé par Cécile Coulpied, Coordinatrice du Réseau des Bibliothèques des Villes-Soeurs :

OPAC Détail de noticeBarbara
Sous la direction d'Alexandre Tharaud
Warner Classics/ Erato, 2017
Résumé: En cette année de commémoration de la disparition de la grande chanteuse Barbara (2017), Alexandre Tharaud a pu laisser libre cours à toute l’admiration qu’il voue à cette immense artiste depuis sa plus tendre jeunesse. Avec son piano pour fil rouge, il lui tresse une couronne avec ses plus belles chansons confiées par ses soins à la fine fleur de la chanson française, de ses complices tels Dominique A, Juliette ou Albin de la Simone, à la jeune génération des Radio Elvis et Tim Dup, en passant par les stars Vanessa Paradis, Jane Birkin, Juliette Binoche ou Jean-Louis Aubert, et bien d’autres encore (Warner Classics / Erato)   Source : site France Culture
Mon avis : une belle découverte que ces réinterprétations des grandes chansons de « la longue dame brune », arrangées avec doigté et délicatesse par Alexandre Tharaud. La pléiade d’artistes venue le rejoindre sur cet album aboutit à une belle palette de couleurs et de sonorités, avec des interprétations très différentes, dans lesquelles chacun pourra (ou pas) trouver son bonheur… Quelques pépites à écouter seul dans sa bulle, dont le sublime « Septembre » repris par Camélia Jordana.

proposés par les discothécaires de la Bibliothèque départementale de la Somme :

Musiques afro-américaines

OPAC Détail de noticeSummer on mars / Marina P & Stand High Patrol
autoproduit, 2018
Stand High Patrol n'est pas de ces groupes qui aiment à se reposer sur leurs lauriers. Préférant le goût du risque et de l'aventure au conformisme confortable, le crew breton n'a jamais sorti deux fois de suite le même album. Après un Midnight Walkers typiquement reggae/dub digital, Summer on Mars arpente des chemins plus jazzy… plusieurs styles cohabitent ainsi sur cette galette, du hip-hop à la soul, du dub au trip-hop… (Charliedub La Grosse Radio REGGAE)
Marina P, (jeune chanteuse italienne mais qui chante en anglais), pose sa voix aux sonorités soul sur cette musique électro. Très frais !

OPAC Détail de noticeBeat /  Kirk
Stunt, 2018
Entouré de quelques uns des meilleurs jazzmen danois, les deux pieds fermement ancrés dans la tradition et un oeil tourné vers le futur, le norvégien Snorre Kirk (résidant au Danemark) nous offre un ensemble de compositions où la batterie agit constamment comme l'élément central d'une rythmique vigoureuse. Passant d'une rêverie exotique à un blues terrestre et inédit, la démarche du batteur est solide et assurée. Voilà une musique qui a de l'âme et du swing. (RDM video)

OPAC Détail de noticeEveryone's just winging it and other fly tales / Blinky Bill
Sellanga Ochieng, 2018
Sellanga Ochieng, alias Blinky Bill d’après du nom d’un dessin animé de son enfance, est un DJ, producteur, rappeur kényan. Il a déjà participé aux trois albums du collectif kényan « Just a band ». En octobre 2018, il a sorti son premier album « Everyone’s just winging it and other fly tales » avec de nombreuses contributions dont Petite Noir (Yannick Ilunga). Le son fusionne dans un mouvement très dansant électro, hip-hop, afrobeat, funk, comme sur l’irrésistible « Atenshan ». Il sort sur le label indépendant Lusafrica créé en 1988 par José da Silva, ex-aiguilleur à la SNCF, qui fit découvrir Cesaria Evora, et développa un catalogue en musique lusophone et plus largement en musique africaine et cubaine. Blinky Bill est le premier artiste du nouveau département de musique urbaine « The garden ». de Lusafrica dirigé dorénavant par la fille du fondateur.

OPAC Détail de noticeLabel Bleu Amiens : concert anniversaire 30 ans : 1986-2016
Henri Texier, contrebasse et direction musicale ; Michel Portal, clarinettes, saxophone soprano, bandonéon ; Thomas de Pourquery, saxophone alto ; Manu Codjia, guitare ; Bojan Zulfikarpasic, piano, Rhodes ; Edward Perraud, batterie.
Label Bleu, 2017
Afin de célébrer ses 30 ans d'existence, Labal Bleu a choisi de proposer une carte blanche au musicien qui a enregistré le plus grand nombre d'albums depuis sa création en lui associant des improvisateurs incontournables de son histoire. Cet artiste, c'est Henri Texier. Figure emblématique du jazz européen, il a enregistré une vingtaine d'albums avec Label Bleu. Plus qu'un compagnonnage : une forte amitié (extrait des notes de l'album).

Rock

OPAC Détail de noticeStay around / JJ Cale
Because Music, 2019
Stay Around est le 15e album studio de l'auteur-compositeur, guitariste et chanteur J. J. Cale, et son premier album posthume, publié le 26 avril 2019 par Since Music. Wikipédia (anglais)
JJ Cale (1938-2013) nous régale de son country-rock très fluide, agrémenté de son jeu de guitare tout en finesse.
« J.J. Cale n'est pas le plus connu des musiciens rock et cela lui allait d'ailleurs très bien car "il n'était pas du tout intéressé par la célébrité", selon Emmanuel de Buretel. Mais, aux yeux du public averti et des fans, dont certains autrement plus célèbres comme Eric Clapton, qui reprit plusieurs de ses chansons dont Cocaine et After Midnight, il était considéré comme un des plus grands. » (Emmanuel de Buretel, France Info)

OPAC Détail de noticeHumanworld / Peter Perrett
Domino, 2019
On n’a donc pas rêvé. L’incroyable retour de Peter Perrett, l’ancien leader totalement cramé des Only Ones, sur disque comme sur scène en 2017, n’était pas qu’une inespérée parenthèse enchantée dans une carrière qui paraissait irrémédiablement gâchée. La réussite de How the West Was Won a remis Perrett en selle et cette fois, à 67 ans, il compte bien s’accrocher et surtout ne pas replonger. Humanworld porte bien son titre : un disque de rock qui aurait troqué son inspiration désabusée et morbide pour une pulsion de vie retrouvée. Grâce à ses deux fils, Jamie et Peter Jr (guitare et basse), qui l’épaulent avec fierté, Perrett est allé puiser dans sa carcasse fragile et abîmée l’énergie pour bâtir sur la veine intemporelle du précédent album. (Télérama)

OPAC Détail de noticeYawn / Bill Ryder-Jones
Domino, 2018
A 36 ans Bill Ryder-Jones est une de ces pépites pop que seule l’Angleterre semble voir naître en aussi grand nombre. Il a grandi à Hoylake près de Liverpool, à 13 ans il rejoint en tant que guitariste, The Coral , un groupe de copains qui rencontre très vite le succès dès le début des années 2000. Apparemment mal à l’aise avec le star system, il quitte le groupe en 2008 et entame une carrière solo. Auteur, compositeur, multi-instrumentiste (guitare, piano), producteur, cet hypersensible à la voix délicate a publié en 2018 son 4ème album « Yawn ». Les morceaux sont longs (4-6 min), malgré le titre de l’album « Bâillement », ils dégagent de la mélancolie mais sans saturation, Bill y insuffle la bonne dose d’énergie avec des guitares rugissantes. A noter que cet été il a sorti « Yawny yawn », où il revisite son dernier album en version piano-voix.

OPAC Détail de noticeBad mouthin' / Tony Joe White
Swamp, 2018
Il a déjà un an disparaissait Tony Joe White (1943-2018) juste après la sortie de son dernier album « Bad mouthin’ ». Auteur-compositeur, chanteur, guitariste et harmoniciste, Tony Joe, avait publié son premier album en 1969 « Black and white » avec le hit « Polk salad Annie » repris par Elvis Presley. Fils d’un fermier de Louisiane, il est plutôt étiqueté « swamp rock » (rock des marécages), un mélange de tradition cajun, de country et de rock. Mais plus largement il a traversé ses 50 ans de carrière avec sa voix rugueuse, son jeu de guitare et son style simple et authentique. Il a écrit quelques hits « Rainy night in Georgia » (1969) interprété entre autres par Ray Charles, « Steamy windows » (1989) par Tina Turner… Il s’est fait connaître en France avant même d’être reconnu aux Etats-Unis. Johnny Hallyday, Joe Dassin ont repris ses titres. Il s’est produit aux Nuits du Blues à Abbeville en 2008. Son ultime album a un accent blues à dominante acoustique, avec cinq chansons originales et des classiques comme « Baby please don’t go » (1935) de Big Joe Williams (Joseph Lee Williams) (1903-1982), « Boom boom » de John Lee Hooker (1917-2001), « Down the dirt road blues » du père du delta blues Charley Patton (1891-1934).

Musique de film

OPAC Détail de noticeGuy : bande originale du film d'Alex Lutz
musique originale de Vincent Blanchard & Romain Greffe
Studio Canal, 2018
Le nouveau film d'Alex Lutz projeté en clôture de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes ! Guy, c'est l'histoire de Gauthier, un jeune journaliste qui apprend par sa mère qu'il serait le fils illégitime de Guy Jamet, un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Celui-ci est justement en train de sortir un album de reprises et de faire une tournée. Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire. Guy, c'est surtout un saut dans l'univers de l'âge d'or de la variété française ! Réalisé et interprété par Alex Lutz, Guy nous laisse apprécier les compositions 70's et 80's de Vincent Blanchard & Romain Greff.

Variétés françaises

OPAC Détail de noticePassage / Ottilie B
Coopérative internexterne, 2017
Passeuse atypique de frontières, de sons bruts et d'émotions à fleur de mots, Ottilie [B] revient avec 12 paysages multipistes, world et electro, poétiques et foisonnants. Toujours armée de ses crayons de colère, elle peint ces paysages sensoriels avec les couleurs vives de ses cartes plurivocales… C'est dans le sensible et dans le réel que l'interprète, compositrice et réalisatrice de ces "passages", cueille la matière première et primaire de ses créations : rumeurs de la nature, souffles et voix humaines, instruments traditionnels dépoussiérés par un jeu minimaliste et actuel, du bendir marocain au roulèr réunionais, en passant par l'anatar indien ou la kora malienne. (RDM video)

OPAC Détail de noticePersona / Lise Martin
autoproduit, 2019
Après « Déments songes » et « Par don », Lise Martin publie « Persona ».
« Lise Martin est une jeune auteur-compositeur-interprète, accompagnée de quatre talentueux musiciens. Dans un style folk « à la française », la voix vibrante et singulière de la chanteuse, soutenue par la puissance et la subtilité des instruments à cordes (guitare, violon, violoncelle) et de la percussion, porte des textes particulièrement profonds et poétiques. » (Prix Georges Moustaki)

OPAC Détail de noticeEventail / Daphné Swân
Autoproduit, 2018
Daphné Swân est une chanteuse et pianiste française. Enregistré au Vietnam, son pays de cœur où elle posa autrefois ses valises pour plusieurs mois, « Éventail », premier EP six titres produit entre Hanoi et Lille et réalisé par Cédric Drouard.

Musiques du monde

OPAC Détail de noticeKamayang ; Lo shien ; Kap kap... / Ann O'Aro
Cobalt, 2018
Une nouvelle voix remarquable de l’île de la Réunion, une interprète à découvrir sur le label indépendant Cobalt de l’ancien journaliste de Libération Philippe Conrath. Ann O’aro, Anne-Gaëlle Hoarau, est passée par le conservatoire avec la flûte traversière, et elle n’écoutait pas vraiment le maloya dans son enfance, elle a découvert la musique de son île au Québec. Danseuse, musicienne, auteure, chanteuse, elle se livre dans un album en créole ou en français. Son œuvre n’est pas légère, elle y relate l’inceste (« Kap kap »), le suicide de son père (« Octobre »). « Le travail avec les musiciens, avec Philippe Conrath [producteur notamment de Danyèl Waro et Zanmari Baré, ndlr.] surtout, leur retour, leur regard, m’ont permis de rendre mes mots audibles, de transformer l’expérience personnelle en sujet universel : qu’il soit entendu, sans faire fuir tout le monde.(Les Inrockuptibles, 30/08/18, par Anne-Laure Lemancel).

logo dimusic A écouter également en streaming !
Sur diMusic du Kiosque Divercities [ex 1dTouch]
depuis le site de la Bibliothèque départementale de la Somme [Mes Ressources Numériques]

OPAC Détail de noticeCapitalist blues / Leyla McCalla
Harmonia Mundi, 2019
Quel talent cette Leyla, afro-américaine, violoncelliste, banjoïste et chanteuse! Cette jeune femme "a joué avec les Carolina Chocolate Drops puis a décidé de se concentrer sur sa carrière solo, en développant un répertoire inspiré du blues, des musiques cajun (francophones) et du folklore haïtien. (Wikipédia)
Elle chante en anglais, et en créole français, qu'elle a appris de son père Haïtien.
"Navigation spirituelle entre blues créole, jazz et folk traditionnel de la Nouvelle Orléans, Capitalist Blues est le titre du troisième album de Leyla McCalla.
Inspiré par le climat socio-politique tendu des Etats-Unis, il raconte les effets psychologiques et émotionnels de la vie dans une société capitaliste où l'argent est roi, et les plus pauvres laissés pour compte. Refusant le pessimisme et le cynisme, et transcendant leur propre mélancolie, ces chansons véhiculent l'espoir humain sous toutes ses formes, en anglais comme en créole. (RDM video)
En effet, si le thème des chansons est grave, la musique laisse une large place à l'insouciance !

OPAC Détail de noticeTides of a teardrop / Mandolin Orange
Yep Roc, 2019
Le charme d’un duo de chanteurs agit toujours. Andrew Marlin, auteur-compositeur, mandoline, guitare, chant et Emily Frantz, chant, guitare acoustique, violon ont trouvé la bonne alchimie. Ce duo de Chapel Hill, Caroline du Nord, formé en 2009 (d’autres musiciens participent depuis 2016,) mélange folk, bluegrass, country, leur 6e album « Tides of a teardrop » (marées de larmes) tire son titre de la chanson « Suspended in heaven »

OPAC Détail de noticeYerevani Aghtchig (Fille d'Erevan) / Lavach'
Les Ruminants associés, 2019
Lavach’, ce sont quatre musiciens alchimistes partis de la Goutte d’Or (Paris 18ème) pour transformer le monde sous une pluie de sons enivrants.
Quatre enfants grandis dans ce quartier parisien de migrants dont ils ont fait leur source d’inspiration et leur base arrière, retour de leurs périples aux quatre coins de la planète – Colombie, Laos, Arménie, Algérie, Allemagne… (Club de la Chesnaie)
Ce 4ème album est un retour aux sources pour Lavach', qui tient son nom du pain traditionnel arménien. Fille de Paname, attachée à l'idée de métissage, Sévane a voulu faire voyager les émotions du répertoire traditionnel au delà de sa communauté, le pimentant de sons venus d'ailleurs, le teintant de textures électriques, électroniques et psychédéliques, mais aussi de blues et de ragga dancehall. Avec sa pâte typiquement  Lavach', le groupe prolonge une tradition séculaire de chansons poétiques et dansantes, tout en l'ouvrant sur le monde et le XXIème siècle. (RDM video)

OPAC Détail de noticeBienaventuranza / Chancha Via Circuito
Wondewheel, 2018
Au cours de la dernière décennie, l'Argentine est devenue l'épicentre d'une explosion musicale qui mêle de façon caractéristique la musique folklorique des Andes environnantes et les rythmes électroniques. L'artiste sans doute responsable de son émergence [...] est Chancha Via Circuito - un natif de Buenos Aires, Pedro Canale de son vrai nom, dont le premier album Rodante (2008) avait ouvert les vannes en repoussant les frontières des auditeurs de Cumbia. L'essence de la musique de Chancha va de la Cumbia au Dancehall à la Folk en passant par la house… (RDM video). Original et dynamique !

OPAC Détail de noticeDance of the cobra / Jaipur Kawa Brass Band
World music network, 2013
En traçant leur route à travers la planète, le groupe sème la bonne humeur et fait entendre aux rythmes des tambours un maelstrom ensorcelant de trompettes, trombones, euphoniums, véritable signature musicale mâtinée d'éléments de Folk Rajasthani et de Bollywood. (RDM video)
On connaissait quelques brass bands balkaniques, mais pas encore de formation indienne. Leur musique est festive et colorée !

Musique pour enfants

OPAC Détail de noticeEuraoundzeweurld / Merlot
Harmonia Mundi, 2015
Ce disque se présente comme un manuel de géographie mondiale de 40 pages alternatif et un peu barré. 18 chansons ayant pour thème la Chine, le Bangladesh, le quartier d'à-côté... et même le Liechtenstein, nous parlent de la pluie et du vent de Sibérie, des dictateurs de pacotille et même d'un certain pépé espagnol (olé). Comme un carnet de voyage d'une après-midi de balade dans son quartier, Merlot nous embarque dans un tour de son monde. Ici tout le monde vient de quelque part et à une histoire à raconter. Au cours de son épopée, se mêlant de tout, en petit prof de géographie improvisé et souvent maladroit, Merlot nous parle aussi bien de ses amis, de sa famille, de ses voisins que de politique, de météo, de ses rêves et cauchemars, de ses amours, de cuisine.

OPAC Détail de noticeCap-Vert : rondes, comptines et berceuses / Mariana Ramos
Arb Music, 2017
Mariana Ramos a grandi au Cap-Vert. Elle interprète, pour les tout-petits, 18 comptines bilingues créole-français, aux rythmes variés: de très dansantes sambas, inspirées du Carnaval de Mindelo, le plus réputé du Cap-Vert, considéré comme le petit frère de Rio, mais aussi des berceuses créoles et des mornas aux tendres mélodies. - Dès 3 mois. - Coup de coeur Charles Cros Printemps 2017. Coup de Coeur Adem mars- mai 2017.


Coups de coeur - été 2019

OPAC Détail de noticeMirage / Nicolas Parent Trio
L'Intemporel, 2018
C'est par ce "Doux mirage" que deux enchanteurs : Vincent Segal et Nicolas Parent nous ouvrent les portes de ce 3ème opus, à l'univers aussi envoûtant qu'exaltant. De ce violoncelle magique et de cette guitare féérique jaillissent de subtils murmures. Cette nouvelle oeuvre profonde, riche et passionnante, réside dans la beauté de ses mélodies raffinées : véritables délices pour les oreilles et réjouissances pour l'âme. En trio avec ses compagnons de route, Nicolas réussit là une symbiose admirable, où les sons jubilent dans une parfaite harmonie. Dans cet idéal, la guitare respire, la contrebasse chante et les percussions joyeuses s'épanouissent sur d'habiles explorations rythmiques. Artiste authentique aux compositions recherchées, Nicolas Parent nous régale une nouvelle fois par sa poésie, dont la pureté du son met à l'honneur un minimalisme exacerbé. (Jazz News + RDM video)
Entre jazz contemplatif et world music. Installez-vous dans votre chaise longue, et... écoutez... Vos paupières sont lourdes...

OPAC Détail de noticeThe Capitalist blues / Leyla McCalla
Harmonia Mundi, 2019
Quel talent cette Leyla, afro-américaine, violoncelliste, banjoïste et chanteuse! Cette jeune femme "a joué avec les Carolina Chocolate Drops puis a décidé de se concentrer sur sa carrière solo, en développant un répertoire inspiré du blues, des musiques cajun (francophones) et du folklore haïtien. (Wikipédia)
Elle chante en anglais, et en créole français, qu'elle a appris de son père Haïtien.
Navigation spirituelle entre blues créole, jazz et folk traditionnel de la Nouvelle Orléans, Capitalist Blues est le titre du troisième album de Leyla McCalla. Inspiré par le climat socio-politique tendu des Etats-Unis, il raconte les effets psychologiques et émotionnels de la vie dans une société capitaliste où l'argent est roi, et les plus pauvres laissés pour compte. Refusant le pessimisme et le cynisme, et transcendant leur propre mélancolie, ces chansons véhiculent l'espoir humain sous toutes ses formes, en anglais comme en créole. (RDM video)
En effet, si le thème des chansons est grave, la musique laisse une large place à l'insouciance !

OPAC Détail de noticeVenez danser / Oh My Darling
Autoproduit. 2012
Ce groupe de filles du Québec (bien francophone comme ne l'indique pas leur nom...) est résolument tourné vers le sud. (Louisiane).
En effet, la musique cajun est leur moteur. Sur leur album sont présents contrebasse, banjo, guitare, violon, triangle, sans oublier de superbes harmonies vocales.
"Cet album combine des paroles et mélodies traditionnelles à nos propres compositions, pour créer un recueil de chansons qui est pour nous unique et pertinent. Nous espérons qu'il mettra en valeur la beauté de la langue et de la culture françaises auprès de tous les auditoires." (Oh My Darling)

OPAC Détail de noticeYerevani Aghtchig (Fille d'Erevan) / Lavach'
Les Ruminants associés, 2019
Lavach’, ce sont quatre musiciens alchimistes partis de la Goutte d’Or (Paris 18ème) pour transformer le monde sous une pluie de sons enivrants.
Quatre enfants grandis dans ce quartier parisien de migrants dont ils ont fait leur source d’inspiration et leur base arrière, retour de leurs périples aux quatre coins de la planète – Colombie, Laos, Arménie, Algérie, Allemagne… (Club de la Chesnaie)
Ce 4ème album est un retour aux sources pour Lavach', qui tient son nom du pain traditionnel arménien. Fille de Paname, attachée à l'idée de métissage, Sévane a voulu faire voyager les émotions du répertoire traditionnel au delà de sa communauté, le pimentant de sons venus d'ailleurs, le teintant de textures électriques, électroniques et psychédéliques, mais aussi de blues et de ragga dancehall. Avec sa pâte typiquement Lavach', le groupe prolonge une tradition séculaire de chansons poétiques et dansantes, tout en l'ouvrant sur le monde et le XXIème siècle. (RDM video)


Films :

OPAC Détail de noticeLes Frères Sisters / Jacques Audiard, réalisation et scénario; d'après le roman de Patrick DeWitt, Actes Sud, 2012.
Attention ce film n'est pas un divertissement! Jacques Audiard traduit bien l'ambiance sordide dans laquelle évoluent les frères Sisters dans le roman de DeWitt. On est bien loin du western hollywoodien.
Les héros, et Charlie surtout, ont la gâchette facile et ne s'encombrent pas de remords. Mais Eli, même s'il n'ose pas affronter son frère, préfèrerait une vie paisible avec une fiancée fantasmée à travers la serveuse d'un saloon. Celle-ci peut d'ailleurs changer au hasard des rencontres...
"Charlie et Eli Sisters évoluent dans un monde sauvage et hostile, ils ont du sang sur les mains : celui de criminels, celui d'innocents...
Ils n'éprouvent aucun état d'âme à tuer. C'est leur métier [...] Ils sont engagés par le Commodore pour rechercher et tuer un homme.
De l'Oregon à la Californie, une traque implacable commence, un parcours initiatique qui va éprouver ce lien fou qui les unit. Un chemin vers leur humanité ?" (Allo Ciné)

OPAC Détail de noticeThe Rider, un film de Chloé Zhao.
The rider n’est pas un énième film à la gloire des cowboys de l’ouest américain.
Ici, on est au 21ème siècle dans le Dakota du Sud, au nord des Etats-Unis. Il y a peu de distractions dans ces grandes plaines; on est loin des grandes villes et de Las Vegas. C’est dire si la tradition liée à l’élevage des chevaux reste bien ancrée dans les plaines du Dakota, jadis le territoire des Sioux.
Le jeune Brady, étoile montante du rodéo, apprend qu’après une violente chute de cheval, qui lui a valu une fracture de crâne, il ne pourra plus exercer sa passion.
Après une période de convalescence et de déprime, des éleveurs font appel à lui pour le dressage des chevaux sauvages. A cette occasion, Brady prend conscience de ses réelles capacités à mettre les chevaux les plus sauvages en confiance. Un peu plus tard, il est embauché pour coacher de jeunes amateurs de rodéo. Il reprend alors confiance en lui.
The Rider a obtenu le Grand Prix du festival du cinéma américain à Deauville en mars 2018.


Coups de coeur - mai 2019

Musique :

Musiques afro-américaines

OPAC Détail de noticeIf you really want / Raul Midon ; The Metropole Orkest ; Vince Mendoza, direction
Stichting Metropole Orkest, 2018.
Doté d’une voix exceptionnelle, Raul Midon, auteur-compositeur, chanteur, guitariste new-yorkais est né au Nouveau-Mexique d’un père argentin et d’une mère américaine. Il a débuté comme choriste avant de se lancer. Artiste soul mais plus largement jazz, bossa nova… il réalise un 8e album avec l’ensemble néerlandais le Metropole Orkest, combinaison de big band jazz et d’orchestre symphonique (plus de 50 musiciens) dirigé depuis 2005 par Vince Mendoza. Débordant de bons sentiments, accentué par l’ensemble des cordes, cuivres et vents, cet album remonte le temps, avec son petit air suranné.

OPAC Détail de noticeMamie Lascar / La Villa Ginette
La Villa Ginette, 2013.
Hip-hop + chansons à textes + swing = Rap’n’roll. Le groupe de Reims, La Villa Ginette, a trouvé sa formule évolutive. Né début 2010, ils ont publié 3 albums, leur deuxième « Mamie Lascar » (2013) (digipack au catalogue de la BDS), puis « 30 millions d’amis » (Les Man’louches, 2017) (en streaming sur diMusic). On les imagine excellents sur scène, les textes sont sarcastiques, crus, décalés mais paradoxe l’esprit d’ensemble est joyeux, parfois une illusion de chanson pour enfant, mais attention aux paroles. Ils y vont franco sur les travers de la société : « Comptine », « Le corbeau », « A la buvette ».

logo dimusic« 30 millions d’amis » à écouter  en streaming !
Sur diMusic du Kiosque Divercities [ex 1dTouch] depuis le site de la Bibliothèque départementale de la Somme [Mes Ressources Numériques]

 

OPAC Détail de noticeIf all I was was black / Mavis Staples
Anti, 2017.
Mavis Staples, la grande âme de la Soul revient avec un album plein d'émotion et de vie, « If all I was was black ». Mavis Staples, la légende de la musique Américaine, à l'avant-garde du mouvement des droits civiques dans les années 60 avec The Staples Singers. Mavis et ses proches manifestent et travaillent au côté de Martin Luther King Jr. sur le combat pour l'égalité aux Etats-Unis. (RDM video)
Un album énergique dans la grande tradition rhythm and blues. Mavis fêtera l’an prochain ses 80 ans…

OPAC Détail de noticeKiller driller blues / Memphis Minnie, guitar queen
Wolf blues classics, compilation.
Présentée par Xavier Letocart (Abbeville, service culturel) dans le cadre de la formation « Je suis le blues », Memphis Minnie fut une pionnière de ce courant aux Etats-Unis.
Memphis Minnie (Lizzie Douglas, 3 juin 1897 - 6 août 1973) est une musicienne (guitariste et chanteuse) de blues américaine. Fuyant sa famille native d'Algiers, en Louisiane à l'âge de treize ans, elle arrive à Memphis vers 1913, et se marie avec Joe McCoy, avec lequel elle forme un duo de guitaristes. Ils font ensemble leur premier enregistrement en 1929, et, fort du succès de leurs premiers disques, partent à Chicago en 1931. Le style qu'impose le duo préfigure le Chicago blues. (Wikipédia) …/…

Rock

OPAC Détail de noticeMake way for love / Marlon Williams
Dead Oceans, 2018.
Les coeurs d’artichaut vont pouvoir se faire leur cinéma. Déjà il se prénomme Marlon... Marlon Williams, compositeur, chanteur et guitariste néo-zélandais avec une voix de crooner dans un style country alternative. Après un premier album éponyme en 2016, ce « Make way for love » (2018) est une œuvre de rupture après sa séparation avec la chanteuse néo-zélandaise Aldous Harding. Pour finir de camper le décor, l’album a été enregistré au Panoramic Studios, Stinson Beach Californie.

OPAC Détail de noticeTime is everything / Vivian Leva
Free Dirt Records, 2018.
La voix de Vivian Leva est le son de la tradition vivante. Élevée par des parents qui ont assimilé des airs et des ballades antiques lors de visites à des musiciens légendaires de l’ « antiquité américaine », Leva a grandi imprégnée de la musique des Appalaches et de la musique country de sa maison de Lexington, en Virginie. On Time Is Everything , son premier album, Leva, fait partie de la lignée de grands auteurs-compositeurs néo-traditionnels tels que Gillian Welch et Sarah Jarosz. (Spectacles Médias).
Laissez-vous émouvoir par sa voix frêle.

Musique classique

OPAC Détail de noticeCello suite no 1 en G major, BWV 1007 ; Suite in G minor, BWV 955 ; Violin partita no 2 in D minor, BWV 1004 / Johann Sebastian Bach ; Thomas Dunford, archiluth.
Alpha, 2018.
Du Bach, les arrangements de suites pour violoncelle… trop facile on aime forcément ! Soit ! Mais plutôt l’occasion de prêter attention à un instrument à cordes pincées, inventé vers la fin du XVIe siècle. Enregistrement solo du jeune luthiste Thomas Dunford, « il laisse beaucoup d’espace aux résonances de son archiluth, d’un timbre rond, plein et lumineux, à mi-chemin entre le luth baroque et la guitare » (source : Classica, 9/2018 (205) : p.89 Choc). [N.B : la revue Classica est consultable sur le Kiosk depuis le site de la Bibliothèque départementale de la Somme [Mes Ressources Numériques].

OPAC Détail de noticeMélodie pour violoncelle et orgue ; Epithalame pour violoncelle et orgue ; Prélude pour orgue seul... / Albert Laurent ; Cédric Allard, violon ; Adrien Levassor, orgue ; Nawal Oueld Kaddour, piano ; Maïtane Sebastian, violoncelle ; Angéline Le Ray, chant et flûte. Lux Mutabilis / Gilles Doneux ; Sida Bessaïh, clarinette ; Maïtane Sebastian, violoncelle ; Nawal Oueld Kaddour, piano et direction de choeur ; Choeur Colors du Conservatoire de L'Abbevillois.
Polymnie, [ca 2016].
Un enregistrement réalisé en l’église de Long en juin 2015 qui rend hommage en quelque sorte à la vie intellectuelle et artistique de l’ouest de la Somme. Le compositeur Albert Laurent (1885-1978) fut directeur de l’Ecole de musique d’Abbeville (1936-1966), professeur de piano, organiste titulaire au clavier de l’orgue de l’église Saint-Jacques d’Abbeville (déposé en 2013 avant la démolition de l’église). L’écrivain Robert Mallet (1915-2002), Recteur de l'académie d'Amiens (1964-1969)avec ses attaches à Bray-les-Mareuil, dont Albert Laurent mis en musique deux poèmes « Le silence touffu » et « Nous gravons nos désirs » extraits des « Mahafaliennes » (1961). Le peintre Alfred Manessier (1911-1993) réalisa les vitraux de l’église Saint-Sépulcre d’Abbeville en l’honneur duquel l’association Les Amis de Camille et Albert Laurent a commandé au jeune compositeur Gilles Doneux « Lux mutabilis » (Lumières changeantes). Presque tous les interprètes enseignent au Conservatoire de l’Abbevillois.

Beethoven, ultimes sonates / Alexandre Tharaud
Erato – Parlophone, 2018.
Alexandre Tharaud, pianiste majeur de notre temps, a choisi d'enregistrer pour son nouvel album les trois dernières Sonates de Beethoven. Un véritable événement pour ses nombreux fans car c'est la première fois qu'il enregistre ce compositeur. Ces dernières Sonates (Opus 109, 110 et 111) qui couronnent l'ensemble des 32 Sonates, furent conçues ensemble entre 1820 et 1822, en une période de grande effervescence créatrice pour Beethoven. En bonus de l'album un DVD exceptionnel d'une heure, réalisé par Mariano Nante, qui met en scène Alexandre Tharaud dans une oeuvre cinématographique inspirée de l'univers de Tarkovski. Tourné dans des châteaux abandonnés mis en lumière par le directeur de la photographie Yorgos Arvanitis […] le film évoque la solitude et l'introspection et propose un voyage intérieur par l'image et la musique. (RDM video)
De façon plus triviale, ces ruines illustrent le délabrement de l’état de santé du génie Allemand, devenu sourd et, pour vaincre son isolement et sa solitude, déjà rongé par l’alcool.

Musique de film

OPAC Détail de noticeUne Femme fantastique : bande originale du film = A Fantastic woman : original motion picture soundtrack / Matthew Herbert, musique
Instrumental, 2017
La bande originale du film du réalisateur chilien Sebastian Lelio (né en Argentine), « Une femme fantastique » (oscarisé en 2018), chroniquée dans la revue « Classica » pour parler d’électro : sacré mélange ! Matthew Herbert musicien britannique de techno est connu sous plusieurs pseudonymes :  Herbert ; Dr Rockit ; Wishmountain ; Radio boy. Il a publié son 1er album en 1996. Il crée de la musique électro à partir de sons collectés. « Toujours en quête d’autres territoires et de nouveaux modes opératoires, il se montre ainsi plus soucieux d’explorer la galaxie sonore que d’échauffer le dancefloor – l’un n’empêchant toutefois pas l’autre » (source : Philharmonie de Paris – Week-end remix. 20 pianos : programme du concert). Histoire d’une femme transgenre, la musique du film composée par Matthew Herbert est à la fois symphonique, avec une forte présence de la flûte de Samuel Coles mais aussi de la musique de chambre, de la techno ou encore deux chansons revisitées interprétées par l’actrice Daniela Vega.

philharmonieAutres ressources sur Philharmonie de Paris à la demande : Jazz à la Villette : Joachim & The ectoplasmic band ; Matthew Herbert Big Band [concert enregistré à la Cité de la musique le mercredi 10 septembre 2008, 2h 11 min 4 sec] [concert audio] document no 0889603

Variété française

OPAC Détail de noticePetite amie / Juliette Armanet
Barclay, 2017
Une voix, un piano, des textes: voilà l'équation de celle qui s'impose aujourd'hui comme la  'Petite Amie' la plus trendy de la chanson française: Juliette Armanet  Auteur-compositeur-interprète, la musicienne s'inscrit dans l'héritage de la "variété chic".  Ses refrains entêtants, ses paroles fines et ciselées, font d'elle la digne fille des grands de la chanson, de Sheller à Christophe, de Sanson à Tellier. Avec un vrai sens de la scène, la jeune femme marque profondément les esprits et assure de beaux moments musicaux, intimes et drôles à la fois, aux côtés de Julien Doré (qui l'a invitée à chanter 'Corail' en duo sur l'album '&'), Philippe Katerine, Sebastien Tellier, Catherine Ringer, Juliette Gréco, Paradis, Lescop... à L'Olympia, La Cigale, Le Grand Rex... Juliette Armanet sort aujourd'hui son tout premier album. C'est un kaléïdoscope amoureux émouvant, dans lequel la jeune femme refuse encore une fois de choisir son camp musicalement, oscillant langoureusement entre de longues plages mélancoliques, des slows privés en piano-voix (L'amour en Solitaire), et des bombes discodeïnes (Un Samedi soir dans L'Histoire)

OPAC Détail de noticeAdvienne que pourra / La Goutte
Wagon bar, 2018
Le groupe lillois La Goutte mené par Hugo Lagorsse présente son troisième album ADVIENNE QUE POURRA. La formation qui fête ses dix ans, nous livre douze chansons pop folk chaloupées et mélancoliques. Les textes doux-amers abordent les thèmes de la solitude «Solitaire», de la vie « Advienne que pourra», de l'enfermement «En prison», de la destruction de la vie sur terre «Kaput» ou des relations amoureuses «Funambuliste».

OPAC Détail de noticeL’âme sonore / Ni vu ni Connu
Autoproduit, 2018
Ce groupe est un mystère qui joue l'embrouille. Il titille avec humour et délice les oreilles et les mirettes d'un public toujours plus nombreux. Distillation d'un mélange étrange saupoudré de festif, d'humour et de guinguette. La scène, ils s'y sentent comme chez eux et en font un atelier de création à ciel ouvert. (RDM video)
Dans la lignée des Têtes Raides et autres Ogres de Barback.

OPAC Détail de noticeHeimatlos / Lo Radzouka
Labeldiff43, 2018
Entre jazz manouche, chanson française et world music, ce sont les cousins auvergnats du groupe amiénois Samarabalouf. Dynamique et musical !

OPAC Détail de noticeEnfant du vide / Pandore
Lalyam Prod, 2018
Splendide, précise et équilibrée, c’est ainsi que l’on pourrait qualifier la plume de ce jeune Lyonnais, de cet « enfant du vide », comme il s’émeut à le chanter. Chez lui, la poésie est fluide et musicale, tantôt contemplative et amoureuse, tantôt indignée et virulente, mais toujours parfaitement posée. Sur une chanson folk sobre et épurée, l’artiste bâtit une œuvre solide à la sensibilité évidente, quoique jamais naïve. (Sur la Même longueur d’ondes)

Musiques du monde

OPAC Détail de noticeSirakagni Angata-dron / Dôgô Foly
Dogofoly, 2018
Dôgô Foly est un groupe de world music mandingue formé par le chanteur compositeur burkinabé, Drissa Dembélé. Issu d'une famille de musiciens griots, il est initié dès son plus jeune âge au balafon, au ngoni et au chant. S'entourant de musiciens occidentaux aux influences diverses (jazz, reggae, rock…), il crée une fusion avec la musique mandingue. Il chante en dioula et en français. (Le Far)

OPAC Détail de noticeBomba reggaeton / Kamaleon
E.G.T, 2015
Kamleon et un chanteur de reggaeton français.

OPAC Détail de noticeSoy el Mismo / Prince Royce
Sony, 2013
Prince Royce (nom de scène de Geoffrey Royce Rojas) est un chanteur américain de bachata, d'origine dominicaine, né le 11 mai 1989 à New York.

Musique pour enfants

OPAC Détail de noticeIci... là-bas / Isapo
Natya Sastra, 2017
L'album reprend les chansons des deux spectacles Isapo (musiques et contes) et En route encore (musique et théâtre). Leur mélange rayonnant de folk, de chanson française, de musiques instrumentales originales ou classiques et des comptines revisitées, touche au coeur et à l'âme des enfants en abordant des thèmes qui leurs sont propres : tout, tout de suite !